Home / Jeux / Overwatch / La saison 1 de l’Overwatch Contenders est terminée

La saison 1 de l’Overwatch Contenders est terminée

Overwatch Contenders

La saison 1 de l’Overwatch Contenders s’est clôturée ce week-end. L’Europe et les États-Unis ont sacrés leur champion respectif : Team Gigantti et EnVyUs.

PRÉSENTATION

L’Overwatch Contenders est une ligue organisée par Blizzard et se voulant résolument tournée vers la professionnalisation du sport électronique. Elle sert en effet de locomotive à la scène Overwatch, surtout en Europe où les compétitions sur le jeu se font plus rares que pour d’autres disciplines e-sportives. Les équipes voulant aligner le meilleur roster possible pour l’événement, il s’en suit alors souvent une période de mercato acharnée. L’occasion pour de jeunes talents d’intégrer une équipe compétitive et faire leur preuve devant le monde entier.

Séparé en 2 régions, l’Overwatch Contenders verra donc s’affronter 8 équipes nord-américaines et 8 équipes européennes au cours de 6 week-ends. Ces 16 équipes ayant été invitées ou ayant gagné leur place lors de la saison précédente.

LA SAISON 1

La saison 1 se poursuit là où la saison 0 s’est achevée. Les meilleures équipes de chaque région se battront pour parvenir à un tournoi éliminatoire offline (nouveauté de cette saison) et ainsi obtenir une chance de remporter une partie des 100 000$ par région. Bonne nouvelle, le prizepool a doublé par rapport à la saison 0.

LES ÉQUIPES

Amérique du nord :

Europe :

  • eUnited (qualifiée lors de la saison zéro)
  • 123 (qualifiée lors de la saison zéro)
  • Cloud9 (remplaçant Laser Kittenz)
  • Bazooka Puppiez (qualifiée lors de la saison zéro)
  • GamersOrigin (remplaçant Movistar Riders)
  • Singularity (qualifiée lors de la saison zéro)
  • Gigantti (qualifiée lors de la saison zéro )
  • Misfits (qualifiée lors de la saison zéro)
LA BELGIQUE À LA FÊTE

L’Overwatch Contenders aura eu un peu de noir-jaune-rouge puisque Andreas “Logix” Berghmans, nouvelle recrue de Misfits, aura été de la partie. Après une Coupe du Monde honorable de sa part, ce dernier a eu à coeur de porter haut ses nouvelles couleurs et nous offrir des actions de folie. Un deuxième compatriote en la personne d’Alexandre “SPREEVanhomwegen a également participé sous la bannière du Faze Clan.

Nos 2 belges ont brillé avec leur équipe respective puisqu’ils ont chacun atteint la finale de la compétition : Logix en Europe, SPREE pour la région US.

DEUX RÉGIONS, DEUX VAINQUEURS

C’est donc ces 7 et 8 octobre que les playoffs ont eu lieu. Joués à la Blizzard Arena à Los Angeles, ils voyaient s’affronter les 4 meilleures équipes de la saison régulière de chaque zone géographique (EU/US).

Après s’être débarrassé de Cloud9 en demi-finale, Logix et ses équipiers affrontaient la Team Gigantti en finale. Les ayant battus sèchement (4-0) en saison régulière, nous aurions pu penser que la victoire reviendrait une nouvelle fois à Misfits. Malheureusement, les finlandais, probablement soucieux de ne pas commettre les mêmes erreurs que lors de leur précédente rencontre, se sont battus jusqu’au bout et ont arrachés la victoire lors de la dernière manche du BO7. Une victoire 4 à 3 qui les sacre donc champion de l’Overwatch Contenders saison 1 EU.

Malheureusement, SPREE et ses équipiers du FaZe Clan connaitront un parcours similaire. Après être venu à bout d’EnVison eSports en demi-finale, ils tomberont sur EnVyUs en finale. Ces derniers ayant survolés la saison régulière en écrasant tous leurs adversaires, la tâche s’annonçait ardue pour notre petit belge. La logique sera finalement respectée, EnVyus balayant FaZe 4 à 0, et remportant ainsi le titre de champion de l’Overwatch Contenders saison 1 US.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.