Home / Jeux / Hearthstone / Oserv Esport recrute une équipe Hearthstone

Oserv Esport recrute une équipe Hearthstone

Oserv Hearthstone

Oserv Esport a annoncé cette semaine le recrutement d’une équipe Hearthstone. Comme souvent, un belge fait partie de l’aventure : 🇧🇪 Nicolas “TicTac” Gillet.

PRÉSENTATION

Oserv Esport est une structure française qui monte. Tirée par une équipe CS:GO performante (où évolue 🇧🇪 Jonathan “Splyy” Rivas, 🇧🇪 Antoine “azza” Asaro et 🇧🇪 Nicolas “Keoz” Dgus) qui a notamment terminé 3ème de la Valenciennes Game Arena et plus récemment 2ème de l’ESL BeNeLux Championship, la maison rouge et blanche cherche aujourd’hui à s’agrandir.

Très active également dans l’organisation d’événements en ligne, Oserv Esport est devenu un acteur incontournable de la scène e-sportive. En témoignent les nombreux sponsors qui souhaitent aujourd’hui s’allier à eux, le dernier en date n’étant autre que le géant MSI !

Après s’être offert les services d’une équipe Rainbow Six Siege et de plusieurs joueurs FIFA (dont une équipe Club Pro), c’est au tour d’Hearthstone d’entrer dans la danse.

Voici la composition de l’équipe :

France Yohan “Orkanis” Dwarkah
France Raphaël “Nayrae” Truchot Perret
France Léo “LordRaios” Faye
France Thomas “PateCarbo” Némorin
France Eko Darcos
Belgique Nicolas “TicTac” Gillet
L’INTERVIEW

Afin d’en savoir un peu plus sur ce nouveau transfert d’Oserv Esport, j’ai pu poser quelques questions à notre compatriote 🇧🇪 Nicolas “TicTac” Gillet à propos de sa nouvelle équipe.

TicTac

Salut Nicolas. Félicitations pour ton transfert chez Oserv. Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs? Quelle est ton histoire vidéoludique, pourquoi Hearthstone et qu’est-ce qui t’as poussé à devenir compétitif dessus?

TicTacSalut, et merci. Je m’appelle Nicolas, j’ai 19 ans et ça fait un peu plus de 3 ans que je joue a Hearthstone (début bêta). C’est un ami d’enfance qui m’a fait découvrir Warcraft 3 quand j’avais 11-12 ans. Ensuite Starcraft 2 est sorti et à partir de là, j’étais accro à tout ce que Blizzard sortait (même si mon gros coup de cœur a été Starcraft pendant 6 ans où j’étais assez bon). Quand on connait un peu le monde Starcraft, on est tout de suite admiratif de tous ces coréens qui jouent 16 heures par jour et qui consacrent leur vie au jeu donc quand j’ai vu Hearthstone sortir,  je me suis dis que ça serait l’occasion de m’y mettre, même si avant de devenir top 1 légende je ne jouais que pour le fun.

Tu fais maintenant partie de l’équipe Hearthstone d’Oserv Esport. Qu’est-ce que cela représente pour toi? Pourquoi avoir intégré ce projet et pas un autre? Comment cela s’est-il passé?

Donc oui, j’ai rejoins Oserv. J’aimais bien l’idée d’avoir une équipe francophone (vu que j’avais une équipe américaine avant) simplement parce qu’il y a beaucoup de tournois en France et qu’avoir une équipe FR me permet d’être au courant de tout. La communication est aussi plus simple. Donc quand ils m’ont contacté peu après que mon contrat avec Gosucrew se soit achevé, je n’ai pas hésité !

Quelles sont tes ambitions personnelles maintenant que tu fais partie d’une structure solide? Quelles sont vos prochains objectifs en tant qu’équipe?

Mes ambitions sont toujours les mêmes : continuer à progresser. Je pense vraiment être top 5 dans les joueurs francophones, j’ai juste envie d’enfin le prouver (en proposant des lineups plus méta et moins decks que j’aime). Je crois que je manque néanmoins d’expérience en tournoi et peux paniquer rapidement sous la pression, donc je vais bosser là-dessus. Et Oserv m’aidera dans le sens où je participerai à beaucoup plus de tournois, je suis assez fainéant si on ne me dit pas qu’il y a un qualifier tel ou tel jour, je ne demanderai pas forcément…

Tu fais partie de ces très nombreux belges à s’engager dans une équipe étrangère. Est-ce par choix? Le sport électronique belge n’est-il pas assez compétitif et attractif? Quel est ton avis là-dessus?

Alors oui, j’ai essayé l’e-sport belge et je crois simplement qu’il n’y a pas assez d’organisations qui s’intéressent à Hearthstone. La Belgique ne rivalisera jamais avec la France selon moi, donc le choix était facile.

Un énorme merci à toi d’avoir joué le jeu. Je te laisse le traditionnel mot de la fin.

Merci de m’avoir accordé du temps 🙂 Je ferai en sorte de rendre fier l’e-sport belge dans les mois qui viennent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.