Home / Jeux / FIFA / Résumé de la Brussels Cup powered by ING

Résumé de la Brussels Cup powered by ING

Brussels CUP

La Brussels Cup powered by ING était l’événement FIFA18 de cette fin d’année. Joué ce weekend, le tournoi a rassemblé quelques-uns des meilleurs joueurs professionnels européens, dont plusieurs représentants officiels de clubs de football : Lyon, AS Roma, Empoli, Schalke04, Genoa, Legia Varsovie, FC Utrecht, Standard et Anderlecht.

PRÉSENTATION

Nous vous l’avions présenté lors d’un article précédent, la Brussels Cup devait à l’origine se jouer fin septembre lors du Brussels Drone e-Show. Mais l’éditeur du jeu EA Sports, pour d’obscures raisons, a obligé tous les organisateurs de tournois FIFA à reporter la date de ceux-ci afin qu’ils puissent être joués sur le nouvel opus : FIFA18. Cette décision, aussi incompréhensible soit-elle, n’a cependant pas entamé la motivation d’EGO et d’Epsilon (les deux organisateurs) qui ont simplement décidé de reporter le tournoi de quelques semaines.

Brussels Cup

Ce sont donc ces 9 et 10 décembre que les joueurs se sont affrontés dans les locaux de l’European Gaming Organisation (EGO) à Bruxelles pour décrocher une part des 5000€ de prizepool mis en jeu. Quelques-uns des meilleurs joueurs FIFA18 avaient fait le déplacement de toute l’Europe afin de tenter de remporter le titre et le Manneken-Pis doré faisant office de trophée pour le vainqueur.

Le tournoi s’est donc déroulé sur deux jours : le samedi étant réservé aux joueurs issus de qualifications préalables; le dimanche regroupant les rescapés de la veille mélangés à une poignée de joueurs invités par l’organisation et qui bénéficiaient d’une “wild card“.

LE SAMEDI

Trois qualifications en ligne ont eu lieu durant le mois de septembre afin de sélectionner les 24 joueurs qui ont participé au premier tour de la Brussels Cup ce samedi. Les têtes d’affiche n’arrivant qu’en phase finale le lendemain, il n’en reste pas moins que le niveau était également très élevé ce samedi au vu de ces quelques noms : 🇫🇷 Mence (Epsilon), 🇧🇪 Bryan Moeyaert (DefuseKids), 🇫🇷 Mino (Millenium), 🇮🇹 Gabry (Empoli), 🇫🇷 Ayziq (ex Millenium et aAa), etc…. La team EGO était également bien représentée avec 3 joueurs : 🇧🇪 Ardixa, 🇧🇪 Rego et 🇧🇪 Nevinho.

Pas de grosses surprises lors de ce premier jour de compétition, les favoris faisant honneur à leur rang et arrachant leur ticket (parfois dans la douleur) pour le lendemain. À noter que deux belges ont réussi à se qualifier pour le dimanche : 🇧🇪 Bryan “Bryan” Moeyaert et 🇧🇪 Nicolas “Krymoss” Mariaulle.

Les qualifiés pour le Day2 :

Gintera Allemagne Schwenker1991 France Ayziq Belgique Krymoss
France Mino France chnewar France Mence Royaume-Uni B3astT3kk3rz
Belgique Bryan France Sosaa Pays-Bas Ciscinho Gabry
Brussels CUP
LE DIMANCHE

C’est le dimanche que les joueurs professionnels invités faisaient leurs premiers pas dans la compétition. Versés dans 4 poules de 6 en compagnie des 12 survivants de la veille, la compétition s’annonçait rude afin de décrocher une des 16 places qualificatives pour l’arbre finale à élimination directe.

La liste des joueurs professionnels invités :

Allemagne Tim “Tim Lakta” Schwartmann  Schalke 04
Royaume-Uni Sam “Poacher” Carmody AS Roma
Pays-Bas Bryan Hessing Heracles
Pologne Miłosz “Milosz” Bogdanowski Legia Varsovie
Pays-Bas Danny “Danny” Hazebroek FC Utrecht
France Fouad “Rafsou” Fares Olympique de Lyon
Portugal Diggas Sporting Lisbonne
Belgique Julian “Twikii” Albiar Fernandez Standard de Liège
Belgique Zakaria ‘Emperatoor‘ Bentato RSC Anderlecht

Malgré quelques joueurs absents à cause des conditions hivernales difficiles, il n’y a à nouveau pas eu de grosses surprises et nous avons donc pu retrouver tous les favoris prêts à en découdre dans la dernière ligne droite. Trois belges faisaient encore partie de la compétition à ce stade : 🇧🇪 Bryan “Bryan” Moeyaert (DefuseKids), 🇧🇪 Julian “Twikii” Albiar Fernandez (Standard de Liège) et 🇧🇪 Zakaria ‘Emperatoor‘ Bentato (Royal Sporting Club Anderlecht).

Bryan et Emperatoor
DK Bryan et RSCA Emperatoor

Joué en élimination directe, l’arbre final ne permettait pas la moindre erreur aux joueurs et le spectacle fut de la partie ! On a notamment pu y voir Emperatoor, le joueur du Sporting d’Anderlecht, éliminer Rafsou, le représentant de l’Olympique Lyonnais. Mais aussi assister à un duel 100% belge (malchance du tirage) entre Bryan et Twikii. Les chances de titre pour un joueur belge se sont malheureusement envolées en 1/4 de finale : Emperatoor perdant contre le futur champion Epsilon Mence (après avoir mené par 2 goals d’écart), Bryan étant quant à lui éliminé par l’allemand Schwenker1991, futur 3ème du tournoi. Nos compatriotes n’ont cependant pas à rougir de leurs prestations, ces derniers s’étant même payés le luxe d’éliminer certains des meilleurs joueurs actuels en Europe !

Arbre final

C’est finalement le français de chez Epsilon, 🇫🇷 Mence, qui a remporté le tournoi face à 🇳🇱 Danny Hazebroek, le joueur du FC Utrecht. La troisième place s’est jouée entre 🇫🇷 chnewar et 🇩🇪 Schwenker1991 et c’est l’allemand qui finira par s’imposer 6 à 5 au terme d’un match complètement fou.

BrusselsCUP podium

Crédits photos : EGO, Epsilon et Epsilon Alex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *