Home / Interviews / Interview avec Younes “CCL” Lazaar, l’organisateur du Brussels Challenge

Interview avec Younes “CCL” Lazaar, l’organisateur du Brussels Challenge

Younes "CCL" Lazaar

Le Brussels Challenge 2017 s’est terminé il y a une semaine. Je suis donc parti à la rencontre de son organisateur 🇧🇪 Younes “CCL” Lazaar afin d’en savoir un peu plus sur lui, mais aussi sur la compétition. On y parle également de la place des jeux de combat dans le sport électronique belge.

INTERVIEW

Salut Younes. Tout d’abord, meilleurs vœux pour cette nouvelle année et merci à toi de prendre un peu de ton temps pour répondre à mes questions.

Younes "CCL" Lazaar

Avant de commencer, pourrais-tu te présenter à nos lecteurs? Depuis quand joues-tu aux jeux de combat et pourquoi t’être tourné vers cette discipline?

Bonjour à tous, je suis Younes Lazaar, plus connu sous le pseudo de CCL. Je joue aux jeux de combat depuis une vingtaine d’années, j’ai commencé à l’époque sur Super Nintendo avec Street Fighter II, depuis j’ai toujours accroché aux jeux de combat.

Avant d’être l’organisateur du Brussels Challenge, tu es avant tout un joueur mondialement connu et reconnu de la scène Street Fighter V mais aussi d’autres jeux de combat. À quoi ressemble ton palmarès aujourd’hui?

J’ai un peu touché à tout ce qui se fait en “versus fighting”, mais mes deux séries de prédilection sont Street Fighter et King of Fighters. Pour ce qui est de mon palmarès, j’ai gagné pas mal de tournois locaux. Voici la liste des événements les plus importants :
 
– Qualification Europe pour le tougeki à Tokyo en 2005 sur Capcom Fighting Jam et  2011 sur Super Street Fighter 2 turbo
 
Et plus récemment sur Street Fighter V:
 
– The Colloseum 2016 2e
– Sonic Boom CapcomProTour 2016 4e
– FFM rumble  CapcomProTour 2016 1er
– Vs fighting  CapcomProTour   2016  1er
– Lockdown CapcomProTour 2016 3e
 
J’ai terminé la saison 2016 à la deuxième place au classement européen et me suis qualifié pour la Capcom Cup.
 
CCL
 

Pour l’année 2017, j ai remporté le titre de champion de France avec l’équipe de Courbevoie

(NDLR : il a également terminé sur le podium lors du Red Bull The Pit à Cologne.)

On peut le dire, tu es une star mondiale dans ta discipline. Qu’est-ce que cela te fait? Comment abordes-tu cela au quotidien? Est-ce que dans tes déplacements à l’étranger, les gens se retournent sur toi dans la rue part exemple?

Je suis juste un mec au pif qui se trouve au bon endroit au bon moment 😀 Ça m’est déjà arrivé qu’on me reconnaisse dans la rue oui.

Revenons au Brussels Challenge dont tu es l’organisateur. Peux-tu nous présenter le projet? J’ai cru comprendre qu’il y avait un gain un peu spécial pour le vainqueur de la saison? Comment se débrouillent nos petits belges face à la concurrence?

Brussels Challenge Takamura

Le Brussels Challenge est l’événement e-sport autour du VS fighting en Belgique. Il y en a eu 7 au cours de l’année 2017 durant lesquels nos joueurs locaux n’ont jamais démérité! D’ailleurs la dernière série de ranking, le Road to Evo Japan, est une compétition se déroulant en 4 étapes et s’est terminée par une victoire belge de Takamura!

(NDLR : Il gagne un voyage (vol + hôtel) au Japon afin de participer à l’EVO Japan).

On peut régulièrement y voir de grands noms de la scène Street Fighter V. Comment arrives-tu à les attirer dans notre plat pays? Est-ce qu’on peut dire aujourd’hui que le Brussels Challenge est un tournoi incontournable en Europe?

Le Brussels Challenge est un événement de qualité où on peut à la fois passer un bon moment entre potes mais aussi participer à une compétition. Bruxelles étant une ville facile d’accès et ayant des joueurs connus, les joueurs étrangers sont très intéressés de venir participer aux différentes compétition qui se déroulent ici.
 

Le Brussels Challenge prend de plus en plus d’ampleurs et en 2018, on fera tout pour que cela devienne un incontournable en Europe.

Brussels Challenge


Le Brussels Challenge est maintenant terminé. Au vu de son succès, est-ce que l’on peut déjà dire qu’il y aura une nouvelle saison en 2018? Ou peut-être d’autres projets encore plus ambitieux?

Il y a énormément de projets en cours de validation pour 2018. Je ne peux pas encore communiquer dessus,  mais on va avoir des trucs sympas et des trucs plus ambitieux qui se préparent en ce moment.

Que penses-tu de l’e-sport en Belgique? Toi qui voyage beaucoup, a-t-on une place sur le plan mondial au niveau du sport électronique?

L’e-sport commence à prendre de plus en plus d’ampleur en Belgique mais on manque cruellement d’ambassadeurs. C’est un gros risque de faire carrière dans l’e-sport, c’est donc compréhensible que peu de personnes osent se lancer.

Je suis principalement sur le versus fighting et dans cette discipline, on a une place au niveau européen voir mondial oui.

CCL

Comment pourrions-nous améliorer notre scène pour la rendre encore plus compétitive et attractive?
 

Pour améliorer une scène, il faut des ambassadeurs et des organisateurs d’événements passionnés et motivés. C’est la base pour toute communauté e-sportive.

Un énorme merci à toi d’avoir accepté cette interview. Je te laisse le traditionnel mot de la fin.

Merci à tous pour votre support et on espère pouvoir accomplir de plus grande chose cette année ! 

 

Crédits photos : Epsilon Alex & Capcom Pro Tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.