Home / Jeux / CS:GO / Ex6TenZ une nouvelle fois mis sur la touche

Ex6TenZ une nouvelle fois mis sur la touche

Team LDLC écarte Ex6TenZ

Le capitaine de notre équipe nationale CS:GO, Belgique Kévin “Ex6TenZ” Droolans, vient d’être écarté par son équipe Team LDLC et n’y jouera plus qu’un rôle théorique de remplaçant. C’est la deuxième fois en deux ans que notre compatriote se fait évincer d’une équipe du top.

PRÉSENTATION

Les Belges connus et reconnus sur la scène internationale de Counter-Strike : Global Offensive se comptent sur les doigts d’une main. Belgique Kévin “Ex6TenZ” Droolans en fait partie. L’emblématique capitaine de notre équipe nationale aura fait couler beaucoup d’encre ces dernières années. Remercié par G2 Esports début 2016, il aura su rebondir en s’entourant de quelques-uns des meilleurs joueurs du subtop FR de l’époque afin de former, au fil des années et de quelques changements dans la lineup, la Team LDLC comme nous la connaissions aujourd’hui.

Team LDLC

La Team LDLC sous l’ère Ex6TenZ, c’est tout de même un Top2 à l’ESWC 2016, un Top4 à la DreamHack Leipzig 2017, un Top5 à la PGL Major Cracovie 2017, un Top5 à la DreamHack Denver 2017, une victoire à l’ESWC 2017 et un Top2 à l’Assembly Winter 2018. La saison 2018 semblait donc bien lancée pour les Foxes, d’autant que des renforts de choix venaient consolider le staff entourant les joueurs : l’ex-coach des aAa France  Steeve “Ozstrik3r” Flavigni (coach) et l’ancien joueur pro France Loïc “RegnaM” Péron (manager) ont rejoint la structure en début d’année.

UN MALAISE EX6TENZ?

Nous sommes en droit de nous poser la question. Même si la Team LDLC a toujours eu du mal à confirmer à haut niveau et à montrer une certaine stabilité au niveau de ses résultats, il est indéniable que son leader in-game avait une réelle influence sur ses équipiers. Certains vous diront que celle-ci n’était peut-être pas toujours positive. Je vous répondrai que ce qu’il se passe au sein d’une équipe ne regarde personne si ce n’est les joueurs eux-mêmes. Difficile de juger donc.

Team LDLC

Mais dès lors, pourquoi un tel écartement? Avec un staff de cette qualité, un résultat encourageant ramené il y a quelques jours de l’Assembly Winter, qu’est-ce qui aurait pu pousser la Team LDLC à se séparer de son leader in-game de la sorte? Est-ce dû à l’arrivée de ce nouveau staff justement? Une incompatibilité d’humeur entre Ex6TenZ et Ozstrik3r? Une mutinerie de la part de ses équipiers qu’il a toujours poussé dans leurs derniers retranchements? Énormément de questions secouent la scène CS:GO pour le moment, et nous n’aurons certainement les réponses que dans quelques temps. Ce qui est peut-être le plus étrange, c’est la fréquence de ces évictions : 2 écartements de structure de haut niveau en 2 ans !

Voici néanmoins un début de réponse avec un tweet du principal intéressé :

“Aujourd’hui je suis “mis sur le banc” de LDLC. J’ai vraiment tout donné pour ce projet et je ne peux cacher que c’était deux années épuisantes. J’ai été demandeur envers mes joueurs et j’ai parfois été dur avec certain d’entre eux, surtout dans les premières versions de l’équipe et cela a créé un peu de rancœur mais c’était fait pour de bonnes raisons…

Récemment je n’étais pas d’accord avec plusieurs choses et j’en ai également remis d’autres en question. Nous avions évidemment passé le point de non-retour. Je suis celui évincé et je le respecte. J’aurais beaucoup aimé nous voir dans le top 15, j’avais le sentiment que nous devions juste changer quelques petits « détails » pour atteindre ce but. Cependant, je suis déçu sur certains points, surtout sur ce dernier mois ensemble et la condribution du nouveau staff mais quand même, je souhaite le meilleur à Team-LDLC car ce ne sont pas des méchants dans ce projet et je pense qu’il y a du potentiel dans ce projet.

Je n’aimerais pas voir tout nos efforts transformés en échec. J’espère alors qu’ils continuront à améliorer le projet initial et qu’ils atteidront l’objectif, il n’est pas très loin. Je garderai de bons souvenirs pour le futur. J’aimerais finir en disant que LDLC est une très bonne structure ! A bientôt !”
Kévin “Ex6TenZ” Droolans, ex-joueur et leader in-game de la Team LDLC

Kévin “Ex6TenZ” Droolans

LA SCÈNE CS:GO EN ALERTE

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la période d’après Major est mouvementée. Plusieurs changements ont eu lieu dans des structures de premier plan : Virtus.pro, EnVyUs, Team LDLC, Gambit, OpTic Gaming, …

Ces équipes devront donc logiquement palier à certains départs, la Team LDLC en tête puisqu’elle doit remettre sa liste définitive de joueurs pour la 7ème saison de l’ESL Pro League aujourd’hui. Est-ce que notre compatriote va rebondir dans une de ces équipes déforcées? Va-t-il à nouveau nous refaire le coup de 2016 en reformant une lineup inédite? Ou, fort de ses capacités d’analyse et de management, se dirige-t-il vers une carrière de coach ou manager, mettant alors un terme à sa carrière de joueur?

Une dernière question se pose également : quid de l’avenir d’Ex6TenZ en tant que capitaine et joueur de notre équipe nationale? Pour rappel, cette dernière s’est qualifée pour les WESG 2018 joués en mars 2018 à 🇨🇳 Changzhou.

WESG Belgique

COMPOSITION DE L’ÉQUIPE
Team LDLC

Team LDLC

Belgique Antoine  “to1nou” Pirard  
France Timothée “DEVIL” Demolon  
Royaume-Uni Alex  “ALEX” McMeekin  
Suisse Mathieu “Maniac” Quiquerez  
France Steeve “Ozstrik3r” Flavigni coach
France  Loïc “RegnaM” Péron manager

Crédits photos : Faris Ait-Lalla, Team LDLC & HLTV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.