Home / Jeux / CS:GO / C’est parti pour l’ESL Championnat National France Summer 2018

C’est parti pour l’ESL Championnat National France Summer 2018

ECN Summer 2018

Le départ de l’ESL Championnat National France édition Summer 2018 a été donné ce lundi. Grâce à des règles assouplies en terme de nationalité, six joueurs belges y participent avec leurs équipes respectives. Verra-t-on un Belge champion de France lors de ce Summer Split?

PRÉSENTATION

L’Electronic Sports League (ESL) fait office de dinosaure dans le milieu du sport électronique. Présente depuis 1997, la société allemande aura su s’étendre à travers le monde au fil des années. Afin d’épauler la maison mère allemande Turtle Entertainment, une multitude de sous-traitants ont été appelés afin de gérer chaque zone géographique. C’est ainsi qu’est apparu par exemple l’ESL BeNeLux ou encore l’ESL France.

ECN Summer 2018

C’est justement cette dernière, gérée par Turtle Entertainment France, qui vient de lancer cette semaine son championnat national en édition Summer. Ayant un fonctionnement différent de notre ESL BeNeLux Championship, ce championnat français regroupe huit équipes francophones : six équipes repêchées de l’édition précédente (France aAa, France dizLown, France Paris Gaming School (ex-Limitless), France MAXISAUCISSE (ex-ARES), France RB eSport et France Vexed), une équipe invitée (France Team LDLC) et une équipe ayant gagné son ticket lors de l’ESEA 26 Open France (France fenglee).

Joué du 9 avril au 6 juin, l’ESL Championnat National (ECN) France Summer 2018 verra sa phase finale se dérouler le 30 juin dans les studios ESL à Paris. Offrant un cashprize total de 13 000€ (7500€/3500€/2000€), le tournoi commencera d’abord par une phase de poule jouée en round robin aller-retour (BO1). Les quatre premiers se retrouveront alors dans l’arbre final joué en BO3 et élimination directe.

Grâce aux règles relativement souples émises par l’ESL, les line-ups peuvent utiliser des joueurs ayant une autre nationalité que la française. En effet, sera considérée comme valide toute équipe composée d’un minimum de trois joueurs français, belges, suisses, luxembourgeois ou monégasques. Ce qui pourrait donc, dans les cas les plus extrêmes, conduire à des équipes ne possédant qu’un seul joueur français. Ce qui serait une bizarrerie dans un championnat national bleu-blanc-rouge. Heureusement, il n’en est rien pour cette édition estivale.

ECN Summer 2018

DU NOIR-JAUNE-ROUGE DANS L’HEXAGONE

Honneur à l’invité : Belgique Antoine “to1nou” Pirard. Le Belge et sa France Team LDLC feront partie des favoris de la compétition. Engagés sur plusieurs tableaux à la fois, les Foxes sont en légère baisse de vitesse depuis quelques semaines. Au plus mal en ESL Pro League, l’équipe aura certainement à coeur de se refaire une santé dans ces ECN.

Autre joueur bien connu dans notre pays : Belgique Benoit “MetaL” Guelette. Le sympathique Belge, que nous avions eu l’occasion d’interviewer lors de la précédente LouvardGame, vit également des moments plus sombres avec sa structure. Le départ de leur ancien coach France Steeve “Ozstrik3r” Flavigni ainsi que de leur ancien capitaine France Flavien “wallax” Lebreton leur aura fait poser un genou à terre. Qu’à cela ne tienne, ces ECN sont l’occasion rêvée de relever la tête.

ECN Summer 2018

Place aux deux petits jeunes de la bande : Belgique Younes “YOUYOU” Ait-Lalla et Belgique Nicolas “Keoz” Dgus. Respectivement chez France Paris Gaming School et France MAXISAUCISSE, les deux jeunes loups voudront certainement s’affirmer au sein de leur nouvelle line-up. C’est également un excellent moyen pour ces nouvelles équipes de se mesurer à des structures historiques de l’e-sport français. Ils joueront en tout cas leur carte d’outsiders à 200 %.

Terminons par les deux joueurs les moins médiatisés de notre côté de la frontière : les frères Henkinet. Belgique Pierre “NpK” Henkinet et Belgique Victor “roombang” Henkinet, tous deux chez France Vexed depuis un an et demi, continuent leurs belles carrières de joueurs sans faire de bruit. Très actifs sur la scène CS:GO, ils participent à de nombreuses compétitions en ligne (ESEA, ESL, …) mais  également très régulièrement à des compétitions plus importantes telles que la Gamers Assembly dernièrement.

ECN Summer 2018

Crédits images : ESL, Benjamin Meulemans (Frags.be), Pierre Henkinet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.