Home / Jeux / Moba / La Kayzr League Spring Edition livre ses premiers verdicts

La Kayzr League Spring Edition livre ses premiers verdicts

Kayzr League

La Kayzr League sous son édition Spring est à moitié terminée. C’en est en effet fini des tournois League of Legends et Rocket League, ces derniers ayant été clôturés en apothéose lors de la FACTS Comic Con organisée les 7 et 8 avril derniers au Flanders Expo. Place maintenant à CS:GO et Hearthstone.

PRÉSENTATION

Kayzr est sans conteste le site qui monte dans le sport électronique au BeNeLux. Ce dernier vous propose de vous mesurer à des adversaires proches de chez vous et ayant un skill équivalent au vôtre, avec la possibilité de gagner des prix. Et le tout gratuitement! Une formule qui plait et qui a déjà attiré plus de 20 000 joueurs si l’on en croit la page d’accueil du site.

Forte du succès de sa précédente édition, la société flamande a logiquement décidé de remettre le couvert cette année avec sa Kayzr League. Deux changements majeurs sont à mettre en avant pour cette saison : nous aurons droit à plusieurs éditions annuelles (Spring, Winter, …) et de nouvelles disciplines ont fait leur apparition.

C’est en effet League of Legends et Hearthstone qui arrivent dans le giron de la Kayzr League. Voilà une offre qui se complète de plus en plus et qui va sérieusement commencer à faire de l’ombre à un ESL BeNeLux Championship en perte de vitesse.

Kayzr League

LA KAYZR LEAGUE SPRING 2018

Cette édition est donc la première sous la nouvelle formule de la Kayzr League. Elle sera jouée en deux phases de six semaines chacune : d’abord Rocket League et League of Legends avec la grande finale jouée lors du salon FACTS à Anvers, place ensuite à Counter-Strike : Global Offensive et Hearthstone dont le lieu de la finale reste encore secret.

Comme d’habitude, trois qualifications préalables ont été nécessaires afin de déterminer les six équipes ou joueurs prenant part à chacune des disciplines de la Kayzr League. Organisées en ligne via le site Kayzr, ces qualifications auront pour la plupart connu une jolie affluence.

ROCKET LEAGUE

Le tournoi, sponsorisé par KBC, aura pu compter sur le soutien des équipes actives sur le jeu dans le BeNeLux. Avec une affluence moyenne de 25 à 30 équipes par qualification, le staff peut déjà se féliciter d’avoir réussi là où d’autres ont échoué auparavant. Quelques structures connues y ont tenter leur chance : Belgique AVENUE eSports, Pays-Bas Game Fist (vainqueur de l’ESL BeNeLux Championship 2017), Belgique QBYTE (deuxième de la précédente Kayzr League), Pays-Bas ToxicFalcons, Pays-Bas Get-Gaming, Pays-Bas mCon esports (champion en titre), …

Au terme de ces qualifications endiablées, six équipes sont sorties du lot et ont su accrocher un ticket pour la Kayzr League : Pays-Bas mCon esports, Belgique Corax Gaming, Europe Seagulls, Europe WithMyBoyzs!, Pays-Bas Get-Gaming et Pays-Bas Game Fist.

Kayzr League

Il aura donc fallu cinq semaines de compétition pour déterminer les quatre équipes qualifiées pour la grande finale. Europe Seagulls et Pays-Bas Get-Gaming passant à la trappe au profit de leurs adversaires.

Gros choc lors des demi-finales, puisque le vainqueur de la précédente Kayzr League rencontrait le vainqueur du précédent ESL BeNeLux Championship ! Pays-Bas mCon esports, largement au dessus, va écraser ses concurrents 4 à 1 et filer en finale retrouver Europe WithMyBoyzs!. Ces derniers étant venus à bout de Belgique Corax Gaming 4 à 3 lors de l’autre demi-finale.

Pas de place au suspense pour ce match, les Hollandais conservent leur titre après leur écrasante victoire 4 à 0 sur Europe WithMyBoyzs! La troisième place revient à Belgique Corax Gaming, grand gagnant de la petite finale 4 à 2 contre Pays-Bas Game Fist.

Kayzr League

LEAGUE OF LEGENDS

Le tournoi League of Legends, sponsorisé par Accent, aura eu moins de succès que son homologue Rocket League. Avec à peine plus d’une dizaine d’équipes présentes à chaque qualification, le succès escompté ne s’est finalement jamais présenté. Les quelques structures belgo-néerlandaises encore actives sur le jeu ont malgré tout tenté leur chance dans les trois qualifications organisées :  Belgique RCSC e-Sport, Pays-Bas Team Echo Zulu, Pays-Bas Sector One, Pays-Bas ToxicFalcons, Pays-Bas New Dynasty, …

Comme annoncé, six équipes se sont qualifiées pour la Kayzr League : Belgique RCSC e-Sport, Pays-Bas New Dynasty, Pays-Bas Sector One, Europe 1NSPIRE eSports, Europe Benelux Randoms et Europe Lil Saint.

Kayzr League

Le suspense aura été total jusqu’au bout puisque les quatre équipes passant en playoffs n’auront été connues que lors de la dernière journée de phase de poule. On a donc pu retrouver Pays-Bas Sector One, Pays-Bas New Dynasty, Europe Benelux Randoms et Europe Lil Saint en playoffs.

Les demi-finales auront vu Europe Lil Saint et Pays-Bas Sector One se qualifier pour la finale en ayant battu respectivement Europe Benelux Randoms (2 à 0) et Pays-Bas New Dynasty (2 à 1).

Victoire finale pour les Pays-Bas Sector One qui auront su venir à bout des outsiders Europe Lil Saint. Pays-Bas New Dynasty prendra la troisième marche du podium après leur victoire 2 à 1 face aux Europe Benelux Randoms.

Kayzr League

LES PODIUMS
  ROCKET LEAGUE
1er mCon esports
2ème WithMyBoyzs!
3ème Corax Gaming

LEAGUE OF LEGENDS
1er Sector One
2ème Lil Saint
3ème New Dynasty

 

 

 

 

Crédits images : Kayzr, New Dynasty, mCon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *