Home / Jeux / CS:GO / Nicolas “Keoz“ Dgus est entre de bonnes mains

Nicolas “Keoz“ Dgus est entre de bonnes mains

Nicolas “Keoz” Dgus

Nous vous annoncions il y a quelques semaines le disband partiel d’ARES et la volonté de son capitaine, le français Matthieu “matHEND” Roquigny, de reformer une équipe autour des joueurs restants. C’est aujourd’hui chose faite avec l’arrivée de trois renforts talentueux dont le Belge Nicolas “Keoz” Dgus.

PRÉSENTATION

C’était il y a un mois : France ARES annonçait la fin de la coopération entre la structure et sa line-up Counter-Strike : Global Offensive. Deux joueurs ainsi que le staff restaient néanmoins en place afin de potentiellement remonter un projet à partir de ces fondations.

Nous avons appris aujourd’hui que c’était chose faite sous le tag MAXISAUCISSE (tag de l’équipe avant son absorption chez ARES), faute d’accord officiel jusqu’à présent entre la structure et la nouvelle line-up. Cela ne saurait évidemment pas tarder au vu de la qualité du roster proposé.

Pour rappel, France Alpha Republic of Esport (ARES) avait décidé de se séparer de certains de ses joueurs faute de résultats satisfaisants. Notre compatriote Belgique Younes “YOUYOU” Ait-Lalla faisait partie de ces joueurs, il aura su cependant très vite rebondir à la France Paris Gaming School grâce notamment à des WESG étincelants.
La structure avait néanmoins gardé officiellement toute sa confiance en son capitaine France Matthieu “matHEND” Roquigny ainsi qu’en France Corentin “MAIDHEN” Lashermes, tous deux chargés de reformer une nouvelle line-up. Le staff en place était également conservé : France Sébastien “KRL” Pérez (coach), France Renaud “WiPR” Malfait (analyste) et France Vivien “GoY” Goyon (manager).

Ares eSport

Après plusieurs tests en interne, on connait aujourd’hui le nom des trois nouvelles recrues chargées de faire oublier l’ancien roster. Il s’agit de France Robin “RobiNasTy“ Perret (ex-Epsilon, ex-Syndicate), France Léonard “SmyLi” Michelino (ex-Vexed, ex-Limitless) et de Belgique Nicolas “Keoz” Dgus (ex-Oserv, ex-Cafardinho).

 France Robin “RobiNasTy“ Perret est surtout connu depuis son passage chez Europe Epsilon eSports. Il aura néanmoins vécu ses plus grands succès à ses débuts chez France MadCorps avec qui il remportera la Breaking Lan en 2016. Il terminera également deuxième de l’ESL UK Premiership (Major) quelques mois plus tard avec Royaume-Uni Reason Gaming. Le top3-4 lors de l’ESL Championnat National Summer 2017 avec Europe Epsilon eSports marquera le début d’une période plus difficile pour le joueur qui naviguera alors en milieu de classement des différents  événements auxquels il prendra part.

Robin “RobiNasTy“ Perret

L’autre Français de la bande, France Léonard “SmyLi” Michelino, est un habitué des podiums. Ayant débuté sa carrière en 2014, le joueur a écumé pas mal d’équipes depuis. On notera même un passage éclair chez Belgique Brussels GUARDIANS. Mais ses équipes les plus prestigieuses resteront tout de même Europe Vexed Gaming et France Limitless jusqu’à sa fin. Son palmarès en dit long sur le potentiel du gaillard : top3 à la DreamHack Tour BYOC 2016, il enchaînera entre autres la même année avec un top3 à la Breaking Lan et un top2 aux Underdogs saison 4. La saison 2017 fut tout aussi bénéfique avec un top2 en ESEA Open, une victoire lors des Underdogs saison 5 et un top3-4 lors de l’ESL Championnat National.

Léonard “SmyLi” Michelino

UN PAS EN AVANT POUR LE BELGE

Quant à Belgique Nicolas “Keoz” Dgus, on le connait chez nous pour avoir porté le maillot France Oserv Esport avec lequel il a terminé troisième à la Valenciennes Game Arena et enchainé par une deuxième place lors de l’ESL BeNeLux Championship (derrière Belgique Defusekids).

Préférant rejoindre l’équipe de France Malek “maleK” Bennouioua lors du passage de ses équipiers chez France Mantic0re, le talent belge officiait sous les couleurs des France Cafardinhos depuis avec succès. L’équipe, soutenue par Europe Epsilon eSports, sortait de deux beaux résultats : un top3 lors de l’Epsilan 15 et un top2 à l’Orléans Game Show 3. Tout se déroulait donc pour le mieux pour notre compatriote.

Nicolas “Keoz” Dgus

Belgique Keoz est régulièrement considéré comme étant un grand espoir de la scène Counter-Strike belge. Son skill, ses performances et sa motivation font de lui un talent brut qu’il reste encore à faire grandir et évoluer. Qui de mieux, dans ce cas, que l’orfèvre France Matthieu “matHEND” Roquigny pour emmener le jeune Belge (17 ans) au plus haut sommet de la discipline.

Après avoir mis en lumière des joueurs tels qu’ France Alexandre “bodyy” Pianaro (France G2 Esports), France Timothée “DEVIL” Démolon (France Team LDLC) et plus récemment France Logan “LOGAN” Corti (France Team LDLC), c’est au tour de notre compatriote d’être pris sous l’aile du capitaine France matHEND. Souhaitons-lui le même succès que ces prédécesseurs !

Nicolas “Keoz” Dgus

La seule inconnue restante étant de savoir si France ARES va signer cette nouvelle line-up ou la laisser s’échapper au profit d’une autre structure…

COMPOSITION DE L’ÉQUIPE
MAXISAUCISSEMAXISAUCISSE
France Matthieu “matHEND” Roquigny
France Corentin “MAIDHEN” Lashermes
France Robin “RobiNasTy“ Perret
France Léonard “SmyLi” Michelino
Belgique Nicolas “Keoz” Dgus

Crédits images : Benjamin Meulemans (Frags.be) & HLTV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *