Home / Jeux / CS:GO / La Kayzr League 2018 Spring Edition est terminée

La Kayzr League 2018 Spring Edition est terminée

Kayzr League

La Kayzr League sous son édition Spring est révolue. Les tournois League of Legends et Rocket League étant terminés depuis début avril, c’était au tour de Counter-Strike : Global Offensive et Hearthstone de livrer leur verdict ce week-end.

PRÉSENTATION

Kayzr est sans conteste le site qui monte dans le sport électronique au BeNeLux. Ce dernier vous propose de vous mesurer à des adversaires proches de chez vous et ayant un skill équivalent au vôtre, avec la possibilité de gagner des prix. Et le tout gratuitement! Une formule qui plait et qui a déjà attiré plus de 20 000 joueurs si l’on en croit la page d’accueil du site.

Kayzr

Forte du succès de sa précédente édition, la société flamande a logiquement décidé de remettre le couvert cette année avec sa Kayzr League. Deux changements majeurs sont à mettre en avant pour cette saison : nous aurons droit à plusieurs éditions annuelles (Spring, Winter, …) et de nouvelles disciplines ont fait leur apparition.

C’est en effet League of Legends et Hearthstone qui arrivent dans le giron de la Kayzr League. Voilà une offre qui se complète de plus en plus et qui va sérieusement commencer à faire de l’ombre à un ESL BeNeLux Championship en perte de vitesse.

Kayzr League

LA KAYZR LEAGUE SPRING 2018

Cette édition est donc la première sous la nouvelle formule de la Kayzr League. Elle sera jouée en deux phases de six semaines chacune : d’abord Rocket League et League of Legends avec la grande finale jouée lors du salon FACTS à Gand, place ensuite à Counter-Strike : Global Offensive et Hearthstone à Rotterdam.

Comme d’habitude, trois qualifications préalables ont été nécessaires afin de déterminer les six équipes ou joueurs prenant part à chacune des disciplines de la Kayzr League. Organisées en ligne via le site Kayzr, ces qualifications auront pour la plupart connu une jolie affluence.

HEARTHSTONE

Contre toute attente, c’est la discipline qui a réuni le plus de joueurs tout au long de cette édition de la Kayzr League. Avec une quarantaine de compétiteurs en moyenne lors des trois qualifications en ligne, le tournoi sponsorisé par Knorr est certainement la plus belle réussite des organisateurs. Rappelons qu’Hearthstone a été rajouté cette année dans la Kayzr League.

Kayzr League

Quelques-uns des meilleurs joueurs du BeNeLux ont participé aux qualifications dans l’espoir de décrocher un des six tickets menant à la Kayzr League. On a pu notamment y voir en action Belgique Chinoize (GamersOrigin), Belgique BabyBear (Sector One), Belgique Sjoesie (Sector One), Pays-Bas d3n0r (New Dynasty), Belgique Linny (LYNX), Belgique Arneej (Sector One), …

Six joueurs ont finalement su émerger des combats : Pays-Bas jheewee (No Pressure Gaming),  Belgique Sjoesie (Sector One), Pays-Bas Badajimpom (Team Echo Zulu), Belgique hARMEN (Vanguard), Pays-Bas d3n0r (New Dynasty) et Belgique Fullgore (ToxicFalcons).

Cinq semaines de compétition plus tard, quatre compétiteurs se sont qualifiés pour la grande finale : Belgique Sjoesie, Pays-Bas jheewee, Pays-Bas d3n0r et Belgique Fullgore. Celle-ci a été jouée dans une des deux coupoles à gaz du Mallegat à Rotterdam (Pays-Bas), transformées aujourd’hui en un studio professionnel dédié à l’e-sport. Même principe qu’en phase classique, nous avons eu droit à des BO5 élimination directe.

Kayzr League

La première rencontre a vu Belgique Sjoesie affronter Belgique Fullgore. Duel 100% belge dans lequel le joueur des Belgique Sector One a effectué une remontada digne des plus grands après son départ catastrophique. Mené 0 à 2, il a enchainé les trois manches suivantes afin de s’imposer 3 à 2 sur le fil !

L’autre demi-finale opposait Pays-Bas d3n0r à Pays-Bas jheewee. Gros duel entre les deux compatriotes qui tournera très vite à l’avantage du premier. Pays-Bas jheewee ne trouvera pas la solution dans ce BO5 et devra s’incliner 0 à 3. Il rejoint donc Belgique Fullgore en petite finale.

La petite finale justement aura tourné à l’avantage du néerlandais, ce dernier montant ainsi sur la troisième marche du podium.

Le dernier match de la saison a quant lui vu un autre duel belgo-néerlandais : Belgique Sjoesie face à Pays-Bas d3n0r ! Le Belge, ayant terminé premier de la phase de poule et champion en titre de l’ESL BeNeLux Championship, était le favori logique sur papier. C’était sans compter sur la détermination du Néerlandais qui a su déjouer tous les pronostics et arracher le titre à notre compatriote.

Kayzr League

COUNTER-STRIKE : GLOBAL OFFENSIVE

Sponsorisé par le site de paris en ligne Unibet, le tournoi CS:GO a connu une belle affluence lors de ses qualifications en ligne avec entre vingt et trente équipes à chaque étape. Ici aussi tout le gratin de la scène BeNeLux y a tenté sa chance afin de décrocher un des six tickets mis en jeu permettant de jouer la Kayzr League. L’intérêt pour cette compétition et ses 4000€ de cashprize est donc bien réel.

Kayzr League

Les deux meilleures équipes de chaque qualification ont décroché le précieux sésame : Pays-Bas Get Gaming, Pays-Bas Trust Gaming, Pays-Bas Safecall, Belgique Defusekids, Belgique Sector One et Belgique Spawn eSport EU.

S’en suivirent cinq semaines de compétition acharnée, avec son lot de rebondissements. Entre les changements de structure (AdaptationGG -> Spawn eSport EU), les forfaits, la disqualification de Pays-Bas Trust Gaming qui prendra finalement le slot de Pays-Bas Get Gaming, cette Spring Edition n’a pas été de tout repos pour le staff Kayzr. Quatre équipes auront néanmoins gagné le droit de jouer la grande finale LAN : Pays-Bas Trust Gaming (ex-Get Gaming), Belgique Spawn eSport EU, Belgique Defusekids et Belgique Sector One.

La première demi-finale a vu Belgique Spawn eSport EU défier Pays-Bas Trust Gaming. Malgré le gain de la première manche pour les Belges (au terme d’une partie à rallonge à cause d’un problème technique) et un overtime dans la seconde, nos compatriotes finiront par s’incliner 1 à 2 (Overpass 16-6, Mirage 16-19 et Cache 7-16) et devront donc se contenter de la petite finale.

Kayzr League

La seconde rencontre opposait Belgique Defusekids à Belgique Sector One. Les deux équipes se connaissent bien et sortent d’un duel largement remporté par Belgique Defusekids il y a une dizaine de jours en ESL BeNeLux Championship. Bis repetita ce dimanche puisque Belgique Sector One ne pourra rien faire face à leurs adversaires et s’inclinera sèchement 0 à 2 (Cache 0-16, Nuke 12-16).

Kayzr League

La petite finale opposera donc Belgique Spawn eSport EU à Belgique Sector One et sera jouée en ligne ce soir !

L’ultime match de cette Kayzr League Spring Edition 2018 allait donc se jouer entre Pays-Bas Trust Gaming et Belgique Defusekids. Grosse rencontre en perspective entre une line-up toute récente et la meilleure équipe actuelle du pays. C’est une nouvelle fois les Belgique Defusekids qui imposeront leur jeu et empocheront le titre pour la deuxième année consécutive avec une belle victoire 2 à 0 (Overpass 16-8, Train 16-11).

Kayzr League

LES PODIUMS
  CS:GO
1er Defusekids
2ème Trust Gaming
3ème TBA
  Hearthstone
1er d3n0r
2ème Sjoesie
3ème jheewee

Crédits images : Fullgore, Kayzr, Benjamin Meulemans (Frags.be)

Sommaire :
Page 1 : Hearthstone et CS:GO
Page 2 : Rocket League et League of Legends

Un commentaire

  1. Bonjour, j’en profite pour partager la communauté wallonne sur Kayzr (car si vous ne l’aviez pas encore remarqué, le 3/4 des infos sont en néerlandais et les modos parlent surtout néerlandais et pas du tout français (du moins, très rarement) de plus certains modos demandent une carte d’identité quand vous dites que vous parlez français et pas mal de joueurs vous report soi-disant vous êtes français).
    Mais c’est pas grave, une communauté wallonne a été créé avec comme objectif la réunion de tous les wallons du site ainsi que la création de tournois, alors n’hésitez plus et rejoignez nous https://app.kayzr.com/communities/5b019fb74aca3dbf6f337072/social ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.