Home / Jeux / CS:GO / 3DMAX revient sur CS:GO

3DMAX revient sur CS:GO

3DMAX

La structure française 3DMAX fait son come-back sur Counter-Strike : Global Offensive et compte bien revenir rapidement sur le devant de la scène. Ce sont les anciens DizLown, jouant jusqu’à présent sous le tag NOBO, qui auront la lourde responsabilité de ramener la structure au sommet de son art.

PRÉSENTATION

La structure France 3DMAX est un pilier du sport électronique français. Créée en 2010, elle aura vu passer sous ses couleurs bon nombre de joueurs évoluant encore aujourd’hui dans les plus grandes équipes mondiales : Danemark Peter “dupreeh” Rasmussen (Astralis), Danemark Lukas “gla1ve” Rossander (Astralis), Slovaquie Ladislav “GuardiaN” Kovács (FaZe Clan), République Tchèque Tomáš “oskar” Šťastný (mousesports) mais aussi Belgique Adil “ScreaM” Benrlitom (ex-EnVyUs).

3DMAX

Présente sur Counter-Strike depuis la version 1.6, la structure n’aura jamais vraiment percé à l’international malgré leurs nombreuses participations à des tournois majeurs. France 3DMAX se sera surtout fait un nom hors de l’Hexagone en recrutant au fil du temps différentes line-ups venant d’un peu partout en Europe. Leur présence quasi constante dans tous les tournois de qualifications importants lui ont assuré une visibilité suffisante pour attirer des sponsors de renom : Winamax, Razer, Gunnar, …

UN NOUVEAU DÉPART

En réalité, cela fait un petit mois maintenant que France 3DMAX a repris du service. Un tout nouveau site internet est venu conclure des mois de travail dans l’ombre de la part du staff. Paradoxalement, c’est d’abord sur PlayerUnknown’s Battlegrounds que la structure s’est penchée. Officialisant une line-up française, la structure marque là sa volonté de s’investir dans les disciplines majeures de l’e-sport, en ce compris Fortnite et PUBG.

L’équipe n’a d’ailleurs pas perdu de temps en participant dans la foulée à la DreamHack Tours et aux Geek Days à Lille. Réalisant un top5 lors des deux compétitions, les cinq hommes ont fait le plein de confiance avant d’attaquer de plus gros morceaux en Global Loot League (GLL) et en Auzom Premiere League.

3DMAX PUBG

Mais voir France 3DMAX revenir sur la scène e-sportive sans une équipe CS:GO, c’est un peu comme manger ses céréales avec de l’eau… La structure l’a bien compris et a frappé un grand coup en se payant les services d’une line-up déjà performante et connue de tous : France NOBO (ex-DizLown).

C’est ainsi que France Bryan “Maka” Canda, France Adlane “Adlane” Mokrani, France Lucas “Lucky” Chastang, France Gaetan “JiNKZ” Jamin et notre compatriote Belgique David “davidp” Prins joueront à l’avenir pour une structure solide et ambitieuse afin de continuer leur progression. Toujours managés par France Pierre “Ptikrazy” Leplat, les cinq hommes retrouvent des conditions optimales à leur carrière et peuvent désormais se concentrer à 100% sur le jeu.

La première sortie officielle en LAN de France 3DMAX devrait se faire ce samedi à l’occasion de la finale de l’ESL Championnat National (ECN) français. Pour rappel, les ex-NOBO avaient terminé en tête de la phase classique. Premier titre en vue pour la structure? Il leur faudra pour ça vaincre France aAa et le vainqueur de France MAXISAUCISSE contre France Team LDLC. Compliqué mais pas impossible pour notre compatriote et ses équipiers.

COMPOSITION DE L’ÉQUIPE
3DMAX3DMAX France Adlane “Adlane” Mokrani
France Gaetan “JiNKZ” Jamin
France Lucas “Lucky” Chastang
France Bryan “Maka” Canda
Belgique David “davidp” Prins

Crédits images : 3DMAX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.