Home / Jeux / Moba / Anthrax se relance chez Diabolus

Anthrax se relance chez Diabolus

Diabolus

Un de nos meilleurs espoirs belges, Robbe “Anthrax” Dobbeleers, se relance sur League of Legends après ses brefs passages chez ASUS ROG Army, EURONICS Gaming et Gentside. C’est dans la structure britannique Diabolus qu’il a cette fois décidé de poser ses valises.

PRÉSENTATION

Royaume-Uni Diabolus est loin d’être la structure britannique la plus connue de ce côté de la Manche. Créée en août 2017 par Royaume-Uni Nicholas Uttley et Royaume-Uni Ashley Boycott, la société s’est immédiatement rapprochée du média britannique 2.0 GameByte, auto-proclamé plus grande communauté “gaming” au monde. Partageant la même ambition à propos du sport électronique au Royaume-Uni, leur union avait pour but de promouvoir et de faire passer un cap à l’e-sport d’outre-Manche.

Diabolus

Mais la structure est surtout connue dans son pays pour avoir annoncé la création d’un centre d’entrainement dédié à l’e-sport. Prévu pour ce printemps du côté de Manchester, le projet a manifestement pris du retard puisque aucune nouvelle n’a filtré depuis l’annonce faite fin de l’année dernière… Malgré les grandes ambitions affichées par la structure, force est de constater qu’au final peu de choses ont été accomplies jusqu’à présent.

PÉTARD MOUILLÉ?

Un an quasiment après la création de la structure, Royaume-Uni Diabolus n’a toujours pas percé et n’a clairement pas rempli ses objectifs annoncés, et ce malgré une seconde place lors des précédents UK Masters LoL. Elle revient malgré tout cette saison avec une line-up League of Legends, semblant ainsi vouloir marquer un nouveau départ sur la scène e-sportive britannique. Moins de sponsors annoncés, des ambitions revues à la baisse avec la Forge of Champions Summer 2018 organisée par Riot UK en ligne de mire.

Afin de prétendre pouvoir jouer le haut du tableau sur cette compétition nationale, Royaume-Uni Diabolus s’est attaché les services d’une toute nouvelle line-up. Et cette fois, les Britanniques n’ont pas fait dans la dentelle en recrutant des joueurs d’expérience : Suède Olof “Flaxxish” Medin (ex-Movistar Riders, ex-Team Kinguin, ex-Giants), France Cantoursna “Nji” An (ex-Team Vitality, ex-ROG School), Danemark Christoffer “Raxon” Bjerg (ex-Singularity), Suède Jakob “Cookie” Fransson (ex-EURONICS), France Quentin “Zeph” Viguie (ex-ROG School) et Belgique Robbe “Anthrax” Dobbeleers.

UN NOUVEAU DÉPART

Robbe “Anthrax” DobbeleersBelgique Robbe “Anthrax” Dobbeleers n’est pas le plus stable de nos compatriotes évoluant sur la scène League of Legends. Il s’apprête en effet à intégrer sa cinquième structure en deux ans : deux mois chez Suisse SPGeSports avec qui il a remporté l’ESL Meisterschaft Winter 2017, deux mois également chez Espagne ASUS ROG Army, puis un passage éclair chez Allemagne Euronics Gaming avec qui il a remporté à nouveau l’ESL Meisterschaft mais en version Spring 2018 cette fois. Cette victoire l’a également amené à disputer l’European Masters Spring 2018 où la contre-performance de son équipe a certainement poussé notre compatriote à quitter la line-up une nouvelle fois.

Une dernière étape par l’écurie France Gentside, avec qui il a  disputé les qualifications pour la DreamHack Tours 2018 (son équipe remportant d’ailleurs la compétition sans lui par après), viendra clore son parcours un peu chaotique jusqu’à présent.

Robbe “Anthrax” Dobbeleers

Le tour de force du jeune Belge est d’être arrivé à chaque fois à rebondir dans une structure intéressante et avec un réel projet derrière. Son niveau de jeu et ses ambitions prennent encore le pas sur son instabilité aux yeux des recruteurs. La preuve que notre compatriote est encore considéré comme un talent en devenir de la discipline.

COMPOSITION DE L’ÉQUIPE
DiabolusDiabolus
France Cantoursna “Nji” An jungle
Danemark Christoffer “Raxon” Bjerg mid
France Quentin “Zeph” Viguie mid
Suède Jakob “Cookie” Fransson carry AD
Belgique Robbe “Anthrax” Dobbeleers support

Crédits photos : Diabolus, ROG School

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.