Home / Jeux / Call Of Duty / Deux Belges aux portes de la Call of Duty World League

Deux Belges aux portes de la Call of Duty World League

Brash

La Call of Duty World League fait arrêt ce week-end à Anaheim (États-Unis) pour y disputer la sixième manche de son tour majeur. Plus de 160 équipes tenteront de décrocher un ticket pour la phase de poule de la compétition. Deux Belges y prendront part avec leur structure Brash eSports.

PRÉSENTATION

La Call of Duty World League (CWL) est une ligue mondiale mise en place par Activision, MLG et Sledgehammer. Pour le nouvel opus World War II, les organisateurs ont concocté plusieurs nouveautés pour cette saison 2018 : des compétitions en ligne via GameBattles permettant de remporter des Pro Points, les habituels tournois 2K offrant Pro Points et cashprize, 6 événements “hors-ligne” disputés un peu partout aux États-Unis et dotés d’un cashprize de 200 000$, la CWL Pro League avec sa saison régulière (200 000$) et ses playoffs (500 000$) et enfin les Ligues Nationales séparées en 8 régions.

Call of Duty World League

C’est notamment grâce à ces dernières qu’une structure du BeNeLux s’est envolée tous frais payés pour l’Amérique du Nord afin de participer à la partie Open de la sixième étape de la CWL.

LE CWL NATIONAL CIRCUIT FRANCE

L’étape 3 du CWL National Circuit France 2018 s’est terminée en début de mois. Plusieurs Belges y étaient engagés et deux d’entre eux ont réussi à décrocher le titre et leur ticket pour la Call of Duty World League Open Anaheim. On a donc pu y voir en action Belgique Gabriel “Gabi” Zazoniuk (Monaco eSports), Belgique Ryan “Bowster” P. (Game Fist), Belgique Nicolas “Featry” V. (Game Fist), Belgique Jordy “Jostee” Steeman (Game Fist) ainsi que Belgique Bjarne “Denz” Sleebus (Brash eSports) et Belgique Robbe “Nevo” Dhondt (Brash eSports).

Ce sont une nouvelle fois ces deux derniers qui ont su tirer leur épingle du jeu et remporter cette troisième étape. Pour rappel, ils s’étaient déjà imposés lors de la première étape de la compétition lorsqu’ils officiaient sous les couleurs d’ Europe Overtime eSports.

Brash

Rappelons tout le paradoxe de ce championnat puisqu’une équipe possédant au moins deux joueurs français ou belges peut y prendre part pour autant que le reste de la line-up soit européenne. Ce qui amène à des situations où l’équipe gagnante de cette étape ne possède aucun Français dans ses rangs. Cocasse lorsque l’on sait qu’il s’agit du championnat national tricolore…

Toujours est-il que l’arrivée de nos deux compatriotes chez Europe Brash eSports en compagnie de Pays-Bas Koen “Benji” Haakman et Angleterre Ehsan “DREAL” Javed est aujourd’hui couronnée de succès ! Grâce à leur belle victoire 3 à 0 face à France aAa, ils ont empoché 3000 Pro Points, 1000$ mais surtout le voyage et le logement vers les USA afin de prendre part à la CWL Anaheim Open.

LA COUR DES GRANDS À PORTÉE DE MAIN

Mais ne nous y trompons pas ! Il leur reste un sacré challenge avant de pouvoir prétendre à affronter les meilleures équipes du monde lors de la phase de poule de la compétition.

En effet, la phase amenant aux quarts de finale est ouverte à tous et aura lieu en début de tournoi afin de distribuer les quatre tickets synonymes d’entrée dans le tournoi CWL d’Anaheim (où ils rejoindront les seize équipes qualifiées lors du précédent événement). Plus de 160 équipes y sont attendues, ce qui élèverait la performance au rang de petit exploit si Europe Brash eSports venait à se qualifier.

CWL

Ceci dit, ce n’est pas la première fois que les deux Belges se retrouvent dans ce genre de qualification ouverte. Ils ont déjà eu l’occasion d’y participer de nombreuses fois lorsqu’ils jouaient chez Europe Overtime eSports, allant même jusqu’à décrocher un top25-28 lors de l’étape à Atlanta.

Belgique Robbe “Nevo” Dhondt a également joué la phase de relégation de la CWL lors de son bref passage chez Allemagne Nordic. Espérons que l’expérience des deux hommes les amènera vers les sommets !

Rendez-vous donc demain pour le tirage au sort de l’arbre Open afin d’avoir les premières réponses…

Crédits images : CWL, Brash eSports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.