Home / Jeux / CS:GO / ScreaM et EnVyUs, dernier baroud d’honneur en Chine?

ScreaM et EnVyUs, dernier baroud d’honneur en Chine?

Asia Championships

Du 14 au 18 juin auront lieu les CS:GO Asia Championships à Shanghai (Chine). Huit équipes s’y affronteront afin de décrocher le titre et les 150 000$ promis aux vainqueurs. Parmi les équipes européennes invitées, nous retrouverons une Team EnVyUs remaniée qui voit là peut-être son ultime chance de retrouve grâce aux yeux de leur structure.

PRÉSENTATION

Les CS:GO Asia Championships sont un des plus gros événements Counter-Strike : Global Offensive en terme de cashprize se déroulant sur le sol asiatique. Organisé pour la première fois cette année par Perfect World (l’éditeur du jeu en Chine) et PGL (organisateur d’événements e-sportifs, studio et production télévisuelle), le tournoi se tiendra du 14 au 18 juin au Yuanshen Gymnasium à Shanghai (Chine).

Asia Championships

Offrant un cashprize considérable de 300 000$ pour une première édition, le tournoi rassemble huit équipes venant d’un peu partout sur la planète. Cinq équipes européennes ont été invitées pour l’occasion : Danemark Heroic, Ukraine Natus Vincere, Suède Ninjas in Pyjamas, France Team EnVyUs et Pologne Virtus.pro. Les trois autres slots étaient réservés au vainqueur de la précédente CS:GO Asia Summit (Corée MVP PK) ainsi qu’à deux équipes sorties de qualifications ouvertes : Chine VG.FlashGaming et Chine TyLoo. Ces derniers ont profité de l’exclusion de Chine Fierce Tiger pour tricherie d’un de ses membres lors des qualifications pour récupérer le slot.

Le tournoi se jouera donc sur plusieurs jours et en deux phases : les équipes seront tout d’abord versées en deux poules de quatre jouées au format GSL et en BO3. La première équipe de chaque poule passe directement en demi-finale alors que la deuxième et troisième place enverront les équipes en quart de finale de la compétition. Ces playoffs se joueront également en BO3 mais en élimination directe cette fois.

Asia Championships

DERNIÈRE CHANCE POUR ENVYUS?

Ce n’est un scoop pour personne, la France Team EnVyUs est au plus mal cette saison. Aucun titre, des qualifications souvent infructueuses (là où ils étaient impériaux la saison passée), des résultats bien en dessous du niveau auquel nous étions habitués à les voir évoluer, rien ne va plus pour la structure française.

Alors que l’on arrive tout doucement en milieu de saison, la line-up franco-belge se voit offrir ce qui pourrait bien être leur ultime chance de se rattraper avec ces CS:GO Asia Championships. Profitant d’un slot offert par les organisateurs, un bon résultat pourrait leur apporter une petite bouffée d’oxygène financière mais aussi et surtout morale. De là à repousser l’inévitable restructuration du roster?

Asia Championships

La France Team EnVyUs a en tout cas déjà amorcé du changement dans sa line-up à l’occasion de ce tournoi. Son capitaine France Vincent “Happy” Cervoni et France Cédric “RpK” Guipouy ne seront en effet pas du voyage et laisseront leur place à France Alexandre “xms” Forté et France Christophe “SIXER” Xia. Les deux hommes retrouvent donc une place de titulaire dans l’équipe après avoir été respectivement placé sur le banc et renvoyé dans la line-up “Academy”. La line-up est complétée par France Fabien “kioShiMa” Fiey, France Ali “hAdji” Haïnouss et Belgique Adil “ScreaM” Benrlitom.

LE TOURNOI IDÉAL POUR SE RELANCER

Ces CS:GO Asia Championships sont parfaits pour la France Team EnVyUs et tombe en plus au bon moment. Énorme cashprize, peu d’équipes, un niveau en dessous de certaines grosses compétitions mondiales, un système offrant trois chances sur quatre de sortir de la phase de poule, … toutes les conditions sont réunies pour que notre compatriote et ses équipiers fassent une belle performance.

Asia Championships

Versés dans la poule A en compagnie de Ukraine Natus Vincere, Suède Ninjas in Pyjamas et Chine VG.FlashGaming, les “Boys in Blue” devraient pouvoir accrocher une des trois places qualificatives (probablement au détriment de la formation chinoise). Le premier tour des playoffs devrait en théorie les opposer à une équipe sur papier moins forte provenant du groupe B. À partir de là, tout reste possible concernant le podium final.

Pour l’anecdote, un showmatch devrait également avoir lieu entre une line-up asiatique et européenne reprenant des joueurs de chaque équipe engagée dans la compétition. C’est notre compatriote Belgique Adil “ScreaM” Benrlitom qui représentera la France Team EnVyUs.

Asia Championships

Crédits images : CS:GO Asia Championships, CS:GO China, Team EnVyUs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.