Home / Jeux / Moba / SK Gaming revient sur League of Legends

SK Gaming revient sur League of Legends

SK Gaming

Deux ans après l’avoir quitté, la structure allemande SK Gaming revient sur League of Legends. Elle a en effet officialisé la semaine dernière une toute nouvelle line-up à consonance germanophone afin de prendre part au Premier Tour 2018 Summer. Un Belge a la chance de faire partie de l’aventure.

PRÉSENTATION

Le Schroet Kommando (SK) est une des plus grandes organisations e-sportives de notre époque. Créée en 1997, elle peut se vanter d’être présente depuis les prémices du sport électronique mondial. Plus qu’une structure, Allemagne SK Gaming est devenu aujourd’hui une marque solide dans l’univers du jeu vidéo compétitif. Ses bureaux en Allemagne et aux États-Unis en font une des multinationales la plus respectée dans le milieu.

SK Gaming

En vingt années d’existence au plus haut niveau, Allemagne SK Gaming possède plus d’une soixantaine de titres en compétitions majeures et des millions de dollars en terme de gain de tournoi. La grande force de la structure est qu’elle s’est toujours intéressée à toutes les disciplines phares du sport électronique et l’a généralement fait avec succès. On ne compte plus à l’heure actuelle les joueurs de renom ayant été révélés par l’organisation.

JE T’AIME, MOI NON PLUS

Allemagne SK Gaming possède une longue histoire d’amour avec League of Legends. Et comme dans toute romance, il y a des hauts et des bas, des ruptures et des réconciliations. Tout a commencé en septembre 2010, lorsque la structure a cédé au charme du petit dernier de chez Riot.

Les MOBA étant le phénomène montant du sport électronique (un peu à l’instar de la mode “Battle Royale” aujourd’hui), le Schroet Kommando se devait d’y être présent. C’est ainsi que l’organisation allemande allait entrer dans la danse en recrutant le mix I WEAR A CAPE IRL, fraîchement qualifié pour les World Cyber Games 2010. Ils ouvriront d’ailleurs leur palmarès LoL avec une deuxième place lors de cet événement.

SK Gaming

S’en suivirent alors plusieurs années de mercato intensif, entrecoupées d’IEM, LCS Europe et de deux participations aux World Championships en 2012 et 2014. Malheureusement, toutes les belles histoires ont une fin. C’est en 2016 que la structure a finalement décidé de se retirer de League of Legends suite à la perte de son slot en League of Legends Championship Series (LCS).

DE RETOUR DANS LA FAILLE DE L’INVOCATEUR

2018 marquera donc le grand retour de Allemagne SK Gaming sur League of Legends. L’annonce a été faite la semaine dernière via les réseaux sociaux de la structure. Une annonce un peu en demi-teinte puisque les ambitions de la maison allemande ne sont pas très claires. C’est en effet une line-up à orientation allemande qui a été dévoilée : Allemagne Daniel “Scarface” Aitbelkacem (ex-KIYF, ex-EURONICS, ex-ALTERNATE aTTaX), Allemagne Gerrit “Phrenic” Stukemeier (ex-EURONICS, ex-ALTERNATE aTTaX), Belgique Hicham “SozPurefect” Tazrhini (ex-KIYF, ex-Galakticos), Allemagne Tim “Keduii” Willers (ex-ALTERNATE aTTaX) et Danemark Mads “Doss” Schwartz (ex-KIYF).

SK Gaming

Le premier objectif annoncé de cette nouvelle line-up est le Premier Tour 2018 Summer. Championnat destiné aux équipes allemandes, autrichiennes et suisses, il se jouera sous forme d’un tour faisant arrêt à Hamburg, Berlin et Vienne. Malheureusement, la line-up a connu des débuts mitigés ce week-end avec un maigre top5-8 lors de la première étape. L’équipe est également engagée en division 2 de l’ESL Meisterschaft où elle se situe en milieu de classement.

Peu importe, une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, l’officialisation de la line-up s’est faite en parallèle avec l’arrivée d’un nouveau sponsor de taille : Deutsche Telekom. Le géant allemand des télécommunications épaulera l’équipe LoL mais également la structure dans son ensemble. De quoi mettre les joueurs dans les meilleures conditions possibles pour leur évolution.

SK Gaming

Connaissant Allemagne SK Gaming, leurs ambitions envers la nouvelle line-up devraient très vite augmenter et dépasser le stade des compétitions nationales. On parlerait même d’une potentielle arrivée en LCS pour la saison prochaine…

UN BELGE DANS LE KOMMANDO

Nous vous l’avons annoncé un peu plus haut, un Belge fait partie de la nouvelle line-up : Belgique Hicham “SozPurefect” Tazrhini. Notre jeune compatriote y tiendra le rôle de Mid Laner. Absent de l’actualité ces derniers mois dans notre pays, le jeune homme est pourtant un joueur d’expérience. Depuis ses débuts en 2014 chez Suisse mYinsanity, il aura parcouru la planète entière afin d’intégrer quelques écuries prestigieuses : Allemagne mousesports, Royaume-Uni Team Dignitas EU, Ukraine Natus Vincere, Royaume-Uni fnatic Academy, Misfits,

SK Gaming

Espérons cette fois que le Belge posera ses valises chez Allemagne SK Gaming de manière longue et constructive. Tout est réuni dans ce projet pour le faire exploser au niveau international et enfin l’amener vers les sommets que sont les LCS Europe.

COMPOSITION DE L’ÉQUIPE
SKSK Gaming
Allemagne Daniel “Scarface” Aitbelkacem top
Allemagne Gerrit “Phrenic” Stukemeier jungle
Belgique Hicham “SozPurefect” Tazrhini mid
Allemagne Tim “Keduii” Willers carry AD
Danemark Mads “Doss” Schwartz support

Crédits images : SK Gaming

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.