Home / Jeux / Rocket League / Defusekids se lance sur Rocket League

Defusekids se lance sur Rocket League

Defusekids Rocket League

La structure belge Defusekids ne cesse de se développer. C’est aujourd’hui au tour d’une line-up Rocket League de faire son apparition dans l’effectif bleu et blanc. Le jeu, discipline montante du sport électronique, n’a pas tardé à taper dans l’oeil des dirigeants.

PRÉSENTATION

Fondée en 2003, Belgique Defusekids est une structure historique de l’e-sport belge et plus particulièrement de sa scène Counter-Strike. Ayant percé sur la 1.6, Belgique Defusekids est une des rares équipes belges à avoir participé à une Electronic Sports World Cup (ESWC).

Defusekids

Elle est également une des seules à avoir côtoyé le subtop mondial plusieurs saisons de suite, réalisant au passage quelques résultats historiques dont le fameux podium en 2005 à l’ Chine ACON5 (ex-KODE5) en présence des Russie Virtus.proCorée Lunatic-Hai compLexityAllemagne ALTERNATE, France Bizounours

ROCKET LEAGUE

Ayant réussi une saison parfaite sur Counter-Strike : Global Offensive, Belgique Defusekids cherche aujourd’hui de nouveaux défis et de nouvelles opportunités pour élargir la structure. Après l’arrivée de Pays-Bas Thiadrik “Toldersma” Oldersma en tant que streamer et caster officiel de l’équipe, c’est au tour d’une line-up Rocket League de faire son entrée dans la structure.

Defusekids Rocket League

Belgique Pieter Jan “Pollie” Pollie, Pays-Bas Tim “Kalemanus” Van Der Meer et Pays-Bas Johannes “Zaptimist” Deden rejoignent donc Belgique Defusekids avec la ferme intention de faire aussi bien que leurs collègues CS:GO.

Les trois hommes se connaissent bien et jouent ensemble depuis quelques mois. Ils évoluaient tous trois chez Belgique Corax Gaming jusqu’à présent, avec qui ils ont terminé troisième de la précédente Kayzr League.

Defusekids Rocket League

Il s’agit donc là d’un trio expérimenté, Pays-Bas Kalemanus ayant même déjà participé aux qualifications de la saison 3 des Rocket League Championship Series (RLCS) avec Pays-Bas Get Gaming. Nul doute que cette line-up détient le potentiel nécessaire afin de briller sur la scène du BeNeLux avant d’attaquer les échéances internationales.

LES RLCS COMME DÉCLENCHEUR?

Rocket League est aujourd’hui une des disciplines montantes du sport électronique mondial. Encore délaissé dans notre pays au profit d’autres jeux peut-être plus à la mode, le titre (sorti en 2015) est tout doucement occupé à se refaire une nouvelle jeunesse au niveau compétitif.

L’éditeur du jeu, Psyonix, l’a bien compris et compte bien surfer sur le phénomène. Il vient en effet d’annoncer un cashprize inédit d’un million de dollars pour la prochaine saison des Rocket League Championship Series et de 100 000$ pour les Rocket League Rival Series. Les montants laissent rêveur et ont déjà poussé pas mal d’anciens joueurs à sortir de leur retraite afin de tenter leur chance dans ces tournois.


Les RLCS ainsi que les Rocket League Rival Series seront ouvertes à tous les joueurs de plus de quinze ans. Chacun pourra donc tenter sa chance lors des différentes qualifications et ainsi pourquoi pas rejoindre l’élite de la discipline et tenter de décrocher une part du gâteau.

Cette information a évident retenu l’attention de toutes les structures, ces dernières cherchant activement à être représentées lors de ces événements et récupérer elles aussi une part du cashprize. Probablement pas prédominant, ce contexte a tout de même dû influer sur la décision du staff.

COMPOSITION DE L’ÉQUIPE
DefusekidsDefusekids Belgique Pieter Jan “Pollie” Pollie
Pays-Bas Tim “Kalemanus” Van Der Meer
Pays-Bas Johannes “Zaptimist” Deden

Crédits images : Defusekids, Corax Gaming

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.