Home / Suite / Résumé belge de la DreamHack Valence – R6S

Résumé belge de la DreamHack Valence – R6S

DreamHack Valence

RAINBOW SIX SIEGE

Parallèlement au tournoi principal se jouait le tournoi Rainbow Six Siege. Considérée aujourd’hui par beaucoup comme étant la deuxième discipline reine des FPS, la licence d’Ubisoft compte de plus en plus de fans et de nombreuses structures commencent à s’y intéresser sérieusement.

C’est ainsi que l’on a pu retrouver seize équipes au départ, dont la crème mondiale ! Douze équipes avaient été invitées pour l’occasion et quatre autres les ont rejoint après avoir remporté leur ticket lors du tournoi de qualification BYOC disputé le jour même sur place. 25 000$ (50 000$ au total) et un ticket pour le Six Major Paris attendaient les vainqueurs.

DreamHack Valence

La Belgique y était représentée en nombre puisque pas moins de quatre de nos compatriotes étaient de la partie : les habituels Belgique Valentin “risze” Liradelfo (joueur) et Belgique Laurent “Crapelle” Patriarche (coach) avec France Millenium ont profité d’une invitation, tout comme Belgique Santino “Gomfi” De Meulenaere avec Finlande ENCE eSports. Un petit dernier s’est invité à la fête en remportant la qualification BYOC : Belgique Dean “Avaiche” Groenen avec Pays-Bas Trust Gaming.

Tout comme son cousin CS:GO, le tournoi s’est déroulé en deux phases : quatre poules ont tout d’abord été jouées au format GSL d’où les deux premiers de chaque groupe avançaient dans un arbre final à élimination directe (BO3).

DreamHack Valence

France Millenium et Finlande ENCE eSports ont tout deux su tirer profit de leur poule en se qualifiant pour les playoffs. Les Belgo-Finlandais ayant tout de même dû passer par un match décisif afin de se qualifier. Malheureusement pour Pays-Bas Trust Gaming, l’aventure s’arrêtera là avec deux défaites.

Le premier tour des quarts de finale a vu France Millenium affronter la meilleure équipe au monde Allemagne PENTA Sports. Les deux structures se connaissent bien pour s’être jouées régulièrement ces derniers mois. Pas de miracle cette fois pour les Franco-Belges qui s’inclineront 0 à 2 et quitteront donc la compétition sur un top5-8.

DreamHack Valence

Les choses se sont par contre mieux déroulées pour Belgique Santino “Gomfi” De Meulenaere et ses équipiers. Une victoire 2 à 0 face aux Brésil Ninjas in Pyjamas les mènera en demi-finale face à la France Team Vitality. Malheureusement, Finlande ENCE eSports s’inclinera de peu (Clubhouse 7 à 6 et Oregon 7 à 5) et devra se contenter d’un top3-4. Cela reste néanmoins très encourageant pour notre compatriote et ses équipiers. La victoire finale reviendra à Royaume-Uni i don’t know après leur écrasante victoire 2 à 0 face à la France Team Vitality.

DreamHack Valence

Crédits images : DreamHack, Ubisoft

Sommaire :
Page 1 : Présentation
Page 2 : Counter-Strike : Global Offensive
Page 3 : Rainbow Six Siege
Page 4 : Fortnite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.